Vendredi 23 mars

à 13h45
France/2017
durée 1h38

Séance proposée en
partenariat avec Ciclic et
la Région Centre-Val de Loire,
un film soutenu à
l’écriture par Ciclic.

09 / GRAVE

⚠️Interdit au -16 ans

Un film de Julia Ducournau
avec Garance Marillier, Ella Rumpf et Rabah Naït Oufella

Séance présenté par Wilfried Jude

Dans la famille de Justine tout le monde est vétérinaire et végétarien. À seize ans, elle est une adolescente surdouée sur le point d’intégrer l’école véto où sa soeur aînée est également élève. Mais, à peine installés, le bizutage commence pour les dernières années. On force Justine à manger de la viande crue. C’est la première fois de sa vie. Les conséquences ne se font pas attendre. Justine découvre sa vraie nature.


à 17 h 00
France/2017
durée 1 h 50
Séance proposée en partenariat avec Ciclic

et la Région Centre-Val de Loire,
un film soutenu à la production par Ciclic.

10 / LES GARÇONS SAUVAGES

⚠️Interdit au -12 ans avec avertissement

Un film de Bertrand Mandico
Avec Pauline Lorillard, Vimala Pons, Diane Rouxel, Anaël Snoek, Mathilde Warnier, Sam Louwyck, Elina Löwensohn, Nathalie Richard

Début du vingtième siècle, cinq adolescents de bonne famille épris de liberté commettent un crime sauvage. Ils sont repris en main par le Capitaine, le temps d’une croisière répressive sur un voilier. Les garçons se mutinent. Ils échouent sur une île sauvage où se mêlent plaisir et végétation luxuriante. La métamorphose peut commencer…

Rencontre avec Bertrand Mandico


à 19 h 00
France/2017
durée 52 Min
s
Séance proposée en partenariat avec Ciclic
et la Région Centre-Val de Loire,
un film soutenu par l’apport d’images d’archives.

11 / LE PÈRE DE L’HOMME

Un film d’Adrienne Bonnet et d’Anaïs Enshaian
En présence des réalisatrices

Le Père de l’Homme offre la parole aux différentes générations des habitants du Pays de Vierzon autour de « l’enfance et du temps qui passe » et tente à travers le croisement du théâtre et de la vidéo de répondre à une question originelle : « Comment l’enfance conditionne la vie?

 

 

 

 


LE MORT SAISIT LE VIF

AVANT-PROGRAMME – COURT METRAGE / DUREE 29 mins

Un film de Raphaël Botiveau

Un train fantomatique; une route ensuite, qui nous attire dans le Berry de George Sand, pays de sorcières, jusqu’à ce lieu-dit la Maison Seule. Raphaël Botiveau et sa soeur rejouent la saga familiale sur trois générations en se mêlant aux images Super 8 tournées par leur parents.

 

 


à 21 h 15
France/2017
DOCUMENTAIRE – Couleur
durée 1 h 25

12  /  JEAN DOUCHET, l’ENFANT AGITE

Un film de Fabien Hagege, Guillaume Namur et Vincent Haasser
En présence des réalisateurs


Jean Douchet est un passeur. Depuis une cinquantaine d’années, il est un critique de cinéma influent. Il sillonne les cinémathèques du monde entier pour rencontrer le public et parler des films qui le passionnent. Par son intelligence, sa culture, son humour, il a influencé des générations de cinéastes et d’amoureux du cinéma. Un soir, trois amis, Vincent, Guillaume et Fabien croisent son chemin. Ils sont immédiatement fascinés et séduits par sa parole. Et bien que le trio développe une relation privilégiée et intense avec Jean Douchet, l’homme n’en demeure pas moins plein de mystères…

UN VOYAGE INITIATIQUE EN COMPAGNIE D’UNE FIGURE MYTHIQUE DU CINÉMA FRANÇAIS

On attribue à Jean Douchet tous les surnoms : on l’appelle le « Sphinx des Cahiers du Cinéma », ou encore le « Socrate du cinéma ». Difficile de définir sa place, il écrit peu, réalise peu. Pourtant tous les amoureux du 7e art reconnaissent son rayonnement. Son grand œuvre est d’être un pygmalion, de révéler des artistes en leur transmettant son amour du cinéma.

Plume emblématique des Cahiers du Cinéma (dont il sera le rédacteur en chef-adjoint, bras droit d’Éric Rohmer, entre 1958 et 1963), Jean Douchet, en véritable découvreur de talents, y fera entrer quelques figures désormais indissociables du magazine mythique, telles que Barbet Schroeder ou encore Serge Daney. Cette facilité à rencontrer la jeunesse et les futurs talents, Jean Douchet l’a eue toute sa vie et en a fait sa vocation. Il se dévoue entièrement à ce désir de transmission, comme il le fait depuis plus de 50 ans dans le cadre de son ciné-club qu’il anime à la Cinémathèque française. Si son influuence est aussi durable, c’est surtout que derrière la puissance de sa pensée émerge une façon de vivre complètement unique, faite d’amusement et de plaisir. C’est aussi cela qui marque à jamais ceux qui ont croisé sa route.

À travers des discussions avec Jean Douchet, des images d’archives et des rencontres avec ses anciens disciples (Arnaud Desplechin, Noémie Lvovsky, Saïd Ben Saïd, Xavier Beauvois) ou ses complices de toujours (Barbet Schroeder), ce documentaire exceptionnel propose un voyage initiatique qui donne accès à un homme précieux et une pensée singulière.

Publicités